• RECOMMENCE...

    Un très beau texte pour ne pas perdre courage, même si parfois la vie est difficile

    Un tout grand merci à son auteur pour ce partage

    Pensées amicales pour vous toutes et tous

    Françoise

     

    Recommence...


    4 commentaires
  • VIEILLIR EN BEAUTE... 

    Voici texte que j'ai trouvé très beau

    Je vous l'offre en partage et j'espère que vous l'aimerez aussi.

    Son auteur est inconnu, mais je le remercie beaucoup pour son écrit

    Pensées amicales

    Françoise

     


    2 commentaires
  • LA PREMIERE FOIS...

     C'est un texte écrit par un ancien alccoolique.

    Il en a fait une chanson, tirée de son expérience passée

    avec la Dive bouteille, sur un tempo de rock and roll, pour le groupe de rock dont il est le chanteur

    Félicitations à toi, Julien, d'attirer ainsi l'attention des jeunes, et des moins jeunes, sur les problèmes engendrés par l'alccol, pour les aider à se sortir de ce cercle vicieux.

       

    LA PREMIERE FOIS...

    La première fois j'avais tout juste seize ans

    Y avait déjà un sacré bout de temps

    Que j'attendais d'y être présenté

    Autour de moi tous y avaient goûté

    ils ne juraient que par elle

    C'est vrai qu'elle était belle, élégante, attirante, et... obsédente

      

    La première fois que j'ai pu y goûter

    Je ne pensais pas par elle être adopté

    Puisque du coup un gosse je n'étais plus

    En y touchant un homme j'étais devenu

    Je ne jurais que par elle, c'est vrai qu'elle était belle

    Elégante, attirante et obsédente

      

    Très rapidement tous les gens bien-pensant

    Tous me prédirent les pires tourments

    Leur sollicitude, leurs conseils agaçants

    Me laissaient de marbre, pour moi c'était du vent

      

    La première fois que pour elle j'ai découché

    Je pouvais pas le croire, j'étais désorienté

    Pourtant je dus me rendre à l'évidence

    Cette garce m'avait laissé aucune chance

    Pourtant je croyais en elle, en elle qui était si belle,

    Elégante, attirante, et obsédente

      

    Pour rien au monde une fête elle ne manquait

    Et moi naïf tout de suite je succombais

    Pourtant c'n'était pas faute d'essayer

    De toutes mes forces je tentais de lui résister

    Avant qu'il ne soit tard, je détournais mon regard

    Bien qu'elle ne soit plus si belle, je ne voyais qu'elle

      

    Le premier de l'an c'était chaque fois pareil

    Je promettais à tous monts et merveilles

    Je ne toucherais plus à cette sacrée bouteille

    Faites-moi confiance cette année sera pas pareille

    C'est vrai c'est décidé, pour vous je vais changé

    Contre elle je vais gagné, c'est assuré

      

    Ce n'est qu'après 25 ans de relation

    Qui m'avaient fait perdre la raison

    Que je me suis dit c'est le moment ou jamais

    Ne réfléchis pas et tire toi vite fait

      

    La dernière fois c'était y a plus de 20 ans

    Qu'à cette bouteille je consacrais du temps

    Grâce aux amis que je ne nommerais pas ici

    Ah Ah ma vie fut belle et sans soucis

    Fini la pénitence, enfin la délivrance

    Pour la première fois

    Fini tout ça

                                       Julien  


    6 commentaires
  •  

    Le Jour où...

    texte écrit par Monsieur Charlie Chaplin, dont je pense qu'il n'est nul besoin de le présenter.

    Ce texte est de toute beauté et donne vraiment à réfléchir sur bien des points de la vie. Il nous interpelle aussi.

    Merci Monsieur Charlie Chaplin pour cette belle leçon de savoir vivre en tous points.  Voici donc:

      

    Le Jour où...  

    Le Jour où...

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

    j'ai compris qu'en toutes circonstances,

    j'étais à la bonne place, au bon moment.

    Et alors, j'ai pu me relaxer.

    Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle... l'Estime de soi.

      

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

    j'ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle

    n'étaient rien d'autre qu'un signal

    lorsque je vais à l'encontre de mes convictions.

    Aujoud'hui je sais que cela s'appelle... l'Authenticité.

      

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

    J'ai cessée de vouloir une vie différente

    et j'ai commencé à voir que tout ce qui m'arrive

    contribue à ma croissance personnelle.

    Aujourd'hui je sais que cela s'appelle... la Maturité

     

     Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

    j'ai commencé à percevoir l'abus

    dans le fait de forcer une situation ou une personne,

    dans le seul but d'obtenir ce que je veux,

    sachant très bien que ni la personne ni moi-même

    ne sommes prêts et que ce n'est pas le moment...

    Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle... le Respect

      

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

    j'ai commencé à me libérer de tout ce qui n'était pas salutaire, personnes, situations,

    tout ce qui baissait mon énergie.

    Au début, ma raison appelait cela de l'égoïsme.

    Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle... l'Amour propre.

      

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

    j'ai cessé d'avoir peur du temps libre

    et j'ai arrêté de faire de grands plans,

    j'ai abandonné les méga-projet du futur.

    Aujourd'hui, je fais ce qui est correct, ce que j'aime

    quand cela me plaît et à mon rythme.

    Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle... la Simplicité.

      

    Le jour ou je me suis aimé pour de vrai

    j'ai cessé de chercher à avoir toujours raison,

    et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.

    Aujourd'hui, j'ai découvert... l'Humilité.

      

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

    j'ai cessé de revivre le passé

    et de me préocuper de l'avenir.

    Aujourd'hui, je vis au présent,

    là où toute la vie se passe.

    Aujourd'hui, je vis une seule journée à la fois.

    Et cela s'appelle... la Plénitude.

      

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

    j'ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.

    Mais si je la mets au service de mon coeur,

    elle devient une alliée très précieuse!

    Tout ceci, c'est... le Savoir vivre.

      

    Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter.

    Du chaos naissent les étoiles

                        Charlie Chaplin

    Le Jour où...


    7 commentaires
  • Toi qui me soignes...

    Très joli poème qui mérite réflexion...

    J'avais envie de le partager avec vous parce que je pense que l'on doit respecter les personnes âgées et leur parler normalement et pas à la troisième personne, du style: alors, ON a bien dormi, mais comme ON a bonne mine ce matin. Cette façon de faire est une manière de marginaliser la personne âgée et de l'exclure petit à petit de la conversion, alors qu'elle est tout à fait capable de donner son avis.

     

    A méditer

    A méditer


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique